J’AI TROUVÉ UN ANIMAL SAUVAGE

Il peut arriver à n’importe qui de croiser sur son chemin un animal sauvage blessé ou semblant perdu.

Dans tous les cas de figure il faut garder à l’esprit que posséder un animal de ce type à son domicile est strictement interdit ! Il vous faudra donc le conduire chez un vétérinaire qui lui prodiguera les soins nécessaires à sa remise en liberté.

S’il s’agit d’un oiseau, veillez à l’installer dans un carton fermé possédant juste quelques trous laissant passer l’air. Ne le mettez surtout pas dans une cage, il pourrait s’affoler et gravement se blesser !

Si l’animal n’est pas blessé, contactez au plus vite un vétérinaire, une association de protection animale ou mieux encore le Centre de la Faune Sauvage qui est habilité à le soigner et dispose d’une structure suffisante pour le relâcher en toute sécurité.

ATTENTION !

Si vous trouvez un jeune lapin de garenne, un jeune lièvre ou un jeune hérisson qui vous semble perdu dans la nature, NE LE PRENEZ PAS ! Sa mère n’est sans doute pas loin ! En le prenant vous le condamnez soit à la mort, soit à une vie en captivité car une fois adapté à l’homme il ne devient plus possible de l’intégrer dans son milieu naturel !

Nous vous rappelons à nouveau que la détention d’animaux sauvages est interdite !

Même s’il est souvent tentant de garder un mignon petit compagnon, il convient d’opter pour un comportement responsable et de prendre la meilleure décision pour le bien être de l’animal.

Centre de la Faune Sauvage du Vaucluse : http://www.jagispourlanature.org/content/centre-de-sauvegarde-de-la-faune-sauvage-vaucluse